Entrepriseszzz

Le message de l’Administrateur général du Cnam

Coup de projecteur sur les formations ingénieurs au Cnam.
Le message de l’Administrateur général du Cnam,
le Recteur Christian Forestier.

 

« Premier opérateur de formation professionnelle continue pour adultes, le Cnam, fort de plus de 200 ans d’expérience, occupe une place majeure dans l’enseignement supérieur, en France et en Europe.
Le titre d’ingénieur est l’un des marqueurs du Conservatoire.

 

Un tiers de nos activités concerne les formations ingénieurs. D’ailleurs, l’excellence des élèves formés à l’École d’ingénieurs du Cnam (EICnam) ne fait pas débat. Le diplômé ingénieur Cnam est assurément opérationnel pendant sa formation, il est déjà en activité et de retour dans l’entreprise, il met aussitôt en pratique ses connaissances et compétences.

 

La Semaine de l’Ingénieur, organisée en métropole, outre-mer et à l’étranger, met aujourd’hui nos formations scientifiques et techniques sous les projecteurs. C’est capital, car je constate dans notre pays un certain désamour envers ces filières. Je suis préoccupé de cette situation, porteuse de difficultés futures. Avant de vendre il faut produire. Et, se désindustrialiser c’est se préparer des lendemains difficiles. Le Cnam est déjà prêt pour relever le défi : si la formation initiale ne produit pas suffisamment d’ingénieurs, c’est la formation continue qui doit prendre le relais.

 

Voies d’avenir

 

Dans le paysage français des écoles d’ingénieurs, l’EICnam se place parmi les dix plus gros opérateurs, en délivrant chaque année plus de 1000 diplômes. Le rôle primordial du Cnam, acteur de la promotion sociale, s’y exprime au quotidien. Nos dispositifs de formation à distance et notre présence internationale participent de cette volonté. Le Cnam est le seul à pouvoir former sur place des ingénieurs en Guyane ou Nouvelle- Calédonie. Les entreprises françaises le savent et font aussi appel à nous pour les accompagner dans leur développement à l’étranger, en formant par exemple des ingénieurs chinois à la française.

 

Dans les années à venir, nous allons nous développer dans les domaines où nous sommes déjà à la pointe : la formation à distance et la validation des acquis par l’expérience (VAE). Nous souhaitons aussi participer à l’évolution de la notion d’ingénieur, avec par exemple, la mise en place d’ici à 2012, d’un module santé au travail dans toutes nos formations d’ingénieurs.

 

Innover dans les modes d’enseignement, répondre à l’attente des entreprises et de la société, porter la formation pour tous et partout : les missions du Cnam guident le développement de nos formations d’ingénieur.»

Télécharger la version PDF
190 ko, 20/05/2011 télécharger

Inscrivez-vous à notre newsletter

Trouver une formation au
Cnam Picardie

Trouvez une Unité d'Enseignement