Entrepriseszzz

Le mot du Directeur du Cnam en Picardie Pascal Leleu

La formation tout au long de la vie est un concept que le Cnam pratique depuis sa création en 1794. Cet ancrage dans l’histoire, dans les gènes du Cnam doit nous inciter à toujours en faire plus pour permettre à nos élèves, ou nos auditeurs, d’aller au plus loin de leurs possibilités : qu’elles s’éveillent dans leurs jeunes années, ou plus tard ; qu’elles soient en rapport avec leur poursuite d’études ou avec leur expérience ; qu’elles reflètent leur désir de progresser, ou la nécessité de changer d’orientation. Le Cnam s’adresse, en cours du soir, ou en formation à distance, aux personnes qui souhaitent progresser, mobiliser leur potentiel et le réaliser.

Depuis 1794, la société à évolué, mais le besoin de s’investir pour améliorer sa situation est toujours présent. La valeur du diplôme reste le meilleur atout pour obtenir un poste plus conforme à ses attentes, et les quelques exceptions de footballeurs, de chanteurs ou d’acteurs ne peuvent suffire à masquer la réalité de l’emploi à laquelle chacun sera potentiellement confronté. Si chaque personne qui joue à un célèbre jeu de tirage dans l’espoir d’améliorer sa situation, réalise que l’accès à un nouveau diplôme lui donnera bien plus de chances de changer son avenir, alors les inscriptions au Cnam devraient exploser. Certes le progrès escompté se fera au prix d’efforts et n’interviendra qu’après quelques années, mais il sera durable et porteur d’une amélioration professionnelle réelle, tangible et durable avec des chances de succès sans commune mesure avec un gain important au célèbre jeu de hasard. Avec le Cnam, la réussite n’est pas un hasard.

Ce numéro met en avant notamment le travail du Cnam en Picardie pour apporter à ses auditeurs les meilleurs moyens de réussir leur formation : que ce soit par les modalités de formation à distance pour réduire les difficultés logistiques et d’emploi du temps, avec des diplômes totalement accessibles par cette voie de formation, ou par la mise en oeuvre d’unités d’enseignement spécifiques à la reprise d’études, afin de franchir cette étape difficile d’une remise en marche de ses facultés d’apprentissage.
Aujourd’hui, la question du coût de formation est aussi à éclairer car il existe de nombreux moyens d’aboutir à un prix très réduit pour l’élève : il peut profiter du CIF HTT, mobilisable auprès des organismes financeurs de la formation professionnelle, il peut solliciter son employeur dans le cadre du plan de formation, et il peut aussi s’inscrire à titre individuel avec un tarif qui tient compte d’une subvention que le Cnam en Picardie reçoit du Conseil Régional de Picardie.

Enfin, les anciens du Cnam constituent un réseau important, et je les invite tous à se mobiliser et à s’inscrire sur notre site http://ancien-eleve.cnam-picardie.fr afin de disposer des informations sur notre activité, de nous faire part de leurs souhaits d’ouverture d’enseignements, et de participer plus activement au Cnam en Picardie. Comme on le remarque souvent : un auditeur qui a goûté au Cnam trouve toujours des raisons d’y revenir.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Trouver une formation au
Cnam Picardie

Trouvez une Unité d'Enseignement