Entrepriseszzz

Première rentrée des Ingénieurs en Prévention des Risques au Cnam en Picardie

 

 

 

Première rentrée des Ingénieurs en Prévention des Risques
au Cnam en Picardie

Une formation par la voie de l’apprentissage unique dans le réseau CNAM.
 


POURQUOI FORMER DES INGENIEURS EN PREVENTION DES RISQUES ?

Depuis une vingtaine d’années, la montée en puissance de la notion de sécurité (et corrélativement celle de précaution) a profondément transformé le champ de la protection de la santé en lien avec les facteurs d’environnement professionnel ou industriel.
Il rend compte de la nécessité de faire du risque le concept central autour duquel vont s’organiser le diagnostic des problèmes (évaluation des risques) et leur résolution (gestion des risques).

La sécurité en entreprise renvoie à trois notions :

La notion de santé et sécurité au travail : Il est fondamental que les entreprises disposent d’une capacité de quantifier les risques liés à leurs activités.
La multiplication des crises environnementales et sanitaires a créé une méfiance dans la population à laquelle il faut apporter des réponses concrètes : explosion de l’usine AZF, vachefolle, marée noire à la suite du naufrage de l’Erika, épidémie de légionellose, craintes concernant les radiofréquences…
A chaque fois, des controverses sont nées autour de la fiabilité des évaluations des risques.
La responsabilité des entreprises ne se limite plus à leur seul périmètre.
Aujourd’hui, le besoin de sécurité dépasse les lieux de travail : Riverains, clients, visiteurs, soustraitants sont concernés. Du point de vue des pollutions, milieux de travail et milieux ambiants ne sont pas des espaces étanches.
Les expositions aux éthers de glycol existent sur les lieux de travail mais aussi au travers des produits d’utilisation courante comme les peintures.
Certaines technologies, par exemple celles qui émettent des champs électromagnétiques (téléphonie portable), génèrent des expositions qui concernent aussi bien le milieu de travail que l’environnement urbain ou domestique.
La nécessité de professionnaliser ce champ dépasse aujourd’hui le cadre des entreprises « polluantes » (énergie, chimie, minerais, transports, etc ) pour concerner les pouvoirs publics (avec ses agences sanitaires en développement rapide), les hôpitaux, les bâtiments.

QUELLES COMPETENCES PARTICULIERES POUR CES NOUVEAUX INGENIEURS?

Afin de répondre aux nombreuses contraintes des entreprises, cette formation d’Ingénieur en prévention des Risques s’articule autour de plusieurs axes : évaluation, modélisation et gestion des risques liés au travail et à l’environnement.
Ces ingénieurs seront capables de maîtriser les interactions entre l’homme, le travail, l’environnement général et les produits mis sur le marché en lien avec la politique générale de l’entreprise.
Leurs employeurs seront les grands groupes industriels ou PME, les collectivités, les organisations internationales, les administrations et agences de sécurité sanitaire.

UNE FORMATION PAR LA VOIE DE L’ALTERNANCE UNIQUE DANS LE RESEAU CNAM

Cette formation d’Ingénieur se fait en 3 ans (après un bac + 2) sur le Site d’Amiens du Cnam Picardie.
Les élèves sont en moyenne 2 semaines sur cinq en centre de formation, le reste en entreprise.
La première année, les élèves partent en séjour linguistique de 7 semaines au Canada (Toronto),afin d atteindre un niveau d’anglais TOEIC 785 ou équivalent.

Le référent national de cette formation est le Professeur William Dab, titulaire de la chaire d’Hygiène et Sécurité du Cnam, Directeur général de la santé de 2003 à 2005.

 


Pour tout renseignement contacter l’Ecole d’Ingénieurs du Cnam en Picardie .Tel : 03 22 33 65 64 / 03 22 33 65 68 - eicnam@cnam-picardie.fr  – www.cnam.fr/picardie

Ingénieurs Prévention des Risques - Cnam Picardie

Inscrivez-vous à notre newsletter

Trouver une formation au
Cnam Picardie

Trouvez une Unité d'Enseignement