Les formations du CNAM Picardie

Licence Ingénierie des Travaux du BTP (L3)

Licence Sciences, technologies, santé Mention : Sciences pour l'ingénieur en génie civil Ingénierie des Travaux du BTP
LG035 - 60 crédits

Lieu de formation :
Centre Régional du Cnam en Picardie à Amiens
Conservatoire National des Arts et Métiers Centre Régional de Picardie
Avenue des Facultés
80000 AMIENS


Autres formations de l'école :

Ingénieurs


Autres formations en :

Bâtiment et travaux publics


Autres formations de niveau d'entrée :

BAC


Autres formations de niveau de sortie :

BAC+2

Cours du soir |

Formation à distance |

CIF |

DIF |

Organisation et financement :

Public et conditions d'accès

Prérequis :
En L1, le diplôme est accessible aux titulaires d'un bac.

En L3, le diplôme est accessible aux titulaires d'un titre de niveau III du secteur construction. Il est également accessible aux titulaires d'un titre de niveau III scientifique et technique d'un autre secteur sous réserve de suivre un programme de remise à niveau : CCV029 et CCV113.
En alternance, un programme d'harmonisation de 60h est intégré à la formation.

L'accès au diplôme peut également se faire par le dispositif de la validation des acquis professionnels (VAP85) pour les élèves possédant une expérience professionnelle conséquente en rapport avec les métiers de la construction, de l'architecture et de l'immobilier. Dans le cas contraire il est conseillé de s'orienter vers un titre de niveau III.

Plus d'informations sur http://btp.cnam.fr/

Objectifs pédagogiques

Pour répondre aux défis du développement durable et à l'évolution rapide des métiers dans le très vaste domaine de la construction, la formation est organisée en Licence comme en cycle Ingénieur en cinq parcours :

1 - Ingénierie des Structures (BTP)
2 - Ingénierie des Travaux (BTP)
3 - Construction durable (B)
4 - Géotechnique (TP)
5 - Aménagement et environnement (TP)
 
Le premier objectif de la licence est de permettre aux élèves du Cnam de poursuivre leurs études en cycle ingénieur.
 
Le second objectif du parcours travaux est de former des cadres techniques de chantier.
En L3, un choix d'UE permet à l'auditeur de se perfectionner dans son domaine d'activité (Gros œuvre, Méthodes, Etude de prix, Second œuvre...).

Description de la formation

L1
Bases scientifiques (Mathématiques)

MVA013

6  crédits
Résistance des matériaux appliquée à la construction

CCV001

6  crédits
Béton armé et précontraint

CCV004

6  crédits
Constructions métalliques et bois

CCV008

6  crédits
Technologie de la construction

CCV113

6  crédits
Métré, études de prix et économie de la construction

CCV119

6  crédits
Eléments de mécanique des sols et introduction à la géotechnique

GGC002

6  crédits
Expérience professionnelle

UACN08

18 crédits
L2
CCV016
CCV021
Technologie de chantier

CCV029

6  crédits
Topographie

CCV005

6  crédits
CCV031
Physique du bâtiment

CCV003

6  crédits
Organisation de chantier

CCV030

6  crédits
Expérience professionnelle

UACN09

18 crédits
L3
Sciences de l'ingénieur appliquées au BTP

CCV101

6  crédits
Gestion de projet de construction

CCV121

6  crédits
Préparation de chantiers

CCV122

6  crédits
Gestion de chantiers

CCV123

6  crédits
Droit de la construction

CCV127

6  crédits
option bâtiment
12 crédits à choisir parmi 12 crédits
Résistance des matériaux pour l'ingénieur constructeur

CCV107

6  crédits
Béton armé

CCV109

6  crédits
Thermique du bâtiment

CCV110

6  crédits
Acoustique du bâtiment

CCV111

6  crédits
Constructions métalliques et constructions mixtes

CCV118

6  crédits
Connaissance du bâti ancien techniques de réhabilitation

CCV124

6  crédits
Fluides du bâtiment

CCV132

6  crédits
Constructions bois

CCV133

6  crédits
Enveloppes du bâtiment

CCV134

6  crédits
Mécanique des sols, fondations et murs de soutènement

GGC112

6  crédits
Aspects techniques de l'analyse des risques liés au travail

HSE103

6  crédits
option travaux publics
12 crédits à choisir parmi 12 crédits
Résistance des matériaux pour l'ingénieur constructeur

CCV107

6  crédits
Béton armé

CCV109

6  crédits
Béton précontraint

CCV112

6  crédits
Constructions métalliques et constructions mixtes

CCV118

6  crédits
Procédés généraux de construction

CCV129

6  crédits
Voiries et réseaux divers

CCV137

6  crédits
Hydrologie et assainissement

GGC010

6  crédits
Mécanique des sols, fondations et murs de soutènement

GGC112

6  crédits
Ouvrages géotechniques

GGC113

6  crédits
Aspects techniques de l'analyse des risques liés au travail

HSE103

6  crédits

UA2B12

0 crédits

UACN15

0 crédits
 

Unités d'enseignements et unités d'activités obligatoires

 

Unités d'enseignements et unités d'activités optionnelles

Organisation, stages, projets, mémoire et conditions de délivrance du diplôme (ou certificat)

L’expérience professionnelle de trois années minimum doit correspondre à une expérience évoluant du niveau de technicien supérieur à celui de technicien expert sachant faire preuve d'autonomie. Alternativement, une expérience de trois ans hors BTP complétée par une période de stage de 3 mois dans le BTP est exigée. Un rapport d’activité est demandé. Le rapport doit permettre d’avoir une vision précise de l’expérience professionnelle de l’élève et des missions qui lui sont confiées en lien avec le référentiel. Les missions confiées doivent être analysées en termes de compétences professionnelles (modèle téléchargeable sur http://btp.cnam.fr).
Il convient d'appliquer le règlement des licences générales du Cnam.Chaque unité d’enseignement ou d’activité fait l’objet d’une note unique située sur une échelle de 0 à 20. Les unités d’enseignement (UE) sont évaluées sous forme d’un examen écrit, de contrôle continu, d’un mémoire, d’un exposé oral ou de toute forme de combinaison de modalités validée par le responsable du diplôme. Une seconde session d’examen est proposée, à l’exception des unités d’activités et des unités d’enseignement de travaux pratiques ou de projet.

En formation continue hors du temps de travail (HTT), le diplôme est délivré par le conservatoire national des arts et métiers, sur proposition du jury national du diplôme, aux candidats qui ont :
1) Constitué un dossier de demande de diplôme contenant le rapport d’activité.
2) Obtenu une note supérieure ou égale à 10/20 à chacune des UA.
3) Obtenu une moyenne des UE pondérée par les ECTS supérieure ou égale à 10/20 si la durée de la formation n’excède pas cinq ans pour la licence L123 et trois ans pour la licence L3. Dans le cas contraire, il est demandé d'obtenir une note supérieure ou égale à 10/20 à chacune des UE.

En formation initiale et en formation par l'alternance, le diplôme est délivré par le conservatoire national des arts et métiers, sur proposition du jury national du diplôme, aux candidats qui ont :
1) Constitué un dossier de demande de diplôme contenant le rapport d’activité
2) Obtenu une note supérieure ou égale à 10/20 à chacune des UA.
3) Obtenu une moyenne des UE pondérée par les ECTS supérieure ou égale à 10/20.

En formation HTT, les différents éléments du diplôme peuvent également être acquis par validation des acquis de l'expérience (VAE) ou des études supérieures(VES).
Dans le cadre de la mise en œuvre du principe de compensation dans les licences générales du Cnam, vous pouvez consulter la note règlement 2015-03/DNF auprès de la scolarité de votre centre.

Compétences attestées


- Mobiliser les ressources d'un large champ de sciences fondamentales
- Maitriser le champ scientifique et technique de la spécialité.
- Prendre en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité.
- Respecter les valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.
- Maîtriser les enjeux de la construction durable.
- Mettre en oeuvre une veille technologique et réglementaire dans un contexte européen. Rédiger un mémo technique et communiquer.
- Réceptionner et étudier le dossier technique transmis par l'architecte et étudier la faisabilité de l'ouvrage du point de vue de sa structure et des moyens techniques à mettre en oeuvre pour le réaliser. Étudier les détails techniques du projet
- Modéliser la structure à partir du dossier de consultation des entreprises (DCE) et en particulier des plans d'architecte.
- Calculer les sollicitations et les contraintes agissant sur la structure modélisée en utilisant les théories de la mécanique des milieux continus et de la résistance des matériaux.
- Concevoir, dimensionner et vérifier une structure et de fondation/soutènement en béton armé, en acier de construction et mixte selon les codes de calcul européens (Eurocodes)
- Maîtriser la bonne conception relative à la maîtrise des ambiances de bâtiment et à la santé.

Compétences et débouchés professionnels

Mobiliser les ressources d'un large champ de sciences fondamentales

Maitriser le champ scientifique et technique de la spécialité

Prendre en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité

Respecter les valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique

Maîtriser les enjeux de la construction durable

Mettre en œuvre une veille technologique et réglementaire dans un contexte européen. Rédiger un mémo technique et communiquer

Maîtriser la construction tous corps d'état et  la technologie des ambiances

Produire, éditer et contrôler un plan d'exécution à l'aide de logiciel de CAO/DAO

Estimer le coût d'un ouvrage

Collaborer avec les différents services de l'entreprise

Réceptionner et étudier le dossier technique transmis par l'architecte et étudier la faisabilité de l'ouvrage

Maîtriser la gestion de projets de construction

Préparer un chantier

Piloter et coordonner les intervenants

Gérer un marché de travaux de la signature du contrat au parfait achèvement

Manager la qualité, d'environnement et de sécurité (QSE)

Manager la sécurité et la protection de la santé (SPS)

- Chargé d'études méthodes de construction
- Conducteur de travaux
- Responsable qualité sécurité et environnement (QSE)
- Coordonnateur Ordonnancement, Pilotage et Coordination de chantier (OPC)
- Coordonnateur Sécurité, Protection de la Santé (SPS)
- Conducteur d'opérations
Documents à consulter
Contactez-nous
Contactez le Cnam par téléphone
03.22.33.65.50
Partager cette formation

Inscrivez-vous à notre newsletter

Trouver une formation au
Cnam Picardie

Trouvez une Unité d'Enseignement