Présentation

DIF en picardie

Pour financer votre projet de formation :

pensez au DIF

Affirmant le principe de la formation tout au long de la vie, la nouvelle loi sur la formation professionnelle crée un droit individuel à la formation (DIF) pour l’ensemble des salariés, promouvant ainsi une véritable co-responsabilité de l’entreprise et du salarié dans le développement des compétences.

Le salarié se voit garantir un accès individuel à la formation, en complément de l’obligation collective de l’entreprise

Qui est concerné ?

Qu’est-ce que le DIF ?

Un DIF pour quoi faire ?

Qui paye la formation DIF ?

Le salarié est-il rémunéré pendant la formation DIF ?

Qui choisit la formation DIF ?

L’employeur doit t’il donner son accord ?

Comment demander son DIF ?

Les salariés en CDI depuis au moins un an,

en CDD depuis plus de 4 mois ou intérimaires.

Un droit individuel à la formation.

Chaque salarié à droit à un capital de 20 heures de formation par an, capitalisables sur 6 ans, soit 120 heures au total.

Une formation en vue d’être promu (promotion sociale) ou d’acquérir, d’entretenir ou de perfectionner des connaissances ou d’obtenir une qualification, pendant ou hors du temps de travail.

L’employeur en puisant dans sa contribution formation obligatoire versée dans tous les cas à un organisme paritaire collecteur agréé (OPCA).

La rémunération est maintenue si la formation DIF a lieu pendant le temps de travail. Une allocation de 50% de la rémunération est assurée si la formation DIF a lieu hors temps de travail.

C’est le salarié qui choisit la formation et l’organisme de formation adaptés à ses objectifs personnels.

Oui. Le salarié qui souhaite utiliser son Droit Individuel à Formation en fait la demande à son employeur qui dispose d’un mois pour répondre.

Par une simple lettre à votre employeur dans laquelle vous rappellerez votre crédit DIF disponible (nombre d’heures acquises), le volume horaire que vous souhaitez mobiliser, la dénomination de la formation visée, ses modalités d’organisation (pendant ou hors temps de travail, lieux, durée) et le coût total..

Suivre une formation au CNAM dans le cadre du DIF :

Le diplôme ou le titre professionnel que vous souhaitez acquérir au CNAM en suivant une formation professionnelle et / ou en validant vos acquis de l’expérience nécessite souvent des parcours qui représentent plusieurs centaines d’heures de formation, réparties en Unité capitalisables suivies à raison de 4 ou 5 modules chaque année. Ces durées de formation sont bien loin des 20 heures annuelles acquises avec le DIF. N’attendez pas de cumuler plusieurs années votre crédit DIF jusqu’à disposer d’un capital suffisant pour suivre une Unité capitalisable d’Enseignement CNAM.

N’attendez pas pour démarrer votre projet de formation : Le CNAM vous conseille de mobiliser chaque année votre crédit DIF de 20 heures sur les vingt premières heures de votre parcours de formation. Au-delà de ces 20 premières heures financées par votre employeur, vous pouvez ensuite prolonger votre formation à titre individuel sans participation de votre part aux frais de formation. En effet, le Conseil Régional de Picardie intervient en faveur de la promotion sociale au CNAM et finance la suite de votre parcours de formation.

Bilan des possibilités de financement de votre formation :

Formation prise en charge à titre individuelle et co-financée par le Conseil Régional de Picardie

Salarié : 300 à 400€ (100€ + 7€ par crédit * nombre total de crédits du ou des modules suivis)

Employeur : 0

Région : co-financement (80% du coût de formation)

Formation prise en charge par l’employeur dans le cadre du DIF ou période de professionnalisation et poursuivie à titre individuel co-financée par le Conseil Régional de Picardie

Salarié : 0

Employeur : 350 € + allocation de 50% de votre rémunération pour une unité d’enseignement

Région : co-financement (80% du coût de formation) pour les autres unités d’enseignement

Formation prise en charge par l’employeur

Salarié : 0

Employeur : 350 € par unité d’enseignement

Région : 0

NB : La VAE peut être prise en charge par votre employeur dans le cadre du DIF.

Pensez également à la période de professionnalisation : limitée à 80h

DIF Picardie
51 ko, 04/09/2008 télécharger

Inscrivez-vous à notre newsletter

Trouver une formation au
Cnam Picardie

Trouvez une Unité d'Enseignement