Présentation

Lexique Cnam

Alternance/apprentissage

La formation en alternance est mise en oeuvre dans le cadre d'un contrat de travail particulier (contrat d'apprentissage ou contrat de professionnalisation). Elle propose une formule pédagogique basée sur l'articulation entre périodes de formation en centre de formation et périodes d'acquisition de savoir-faire en entreprise. Pour en savoir plus sur les formations en alternance proposées par le Cnam ...
Pour en savoir plus de façon générale sur ce type de formation : http://www.travail.gouv.fr/(fiches pratiques > formation professionnelle > Les contrats de formation en alternance).

Auditeur
Selon les établissements ou organismes de formations, il existe de nombreuses désignations d'une personne qui entre en formation : apprenant, formé, stagiaire, élève, étudiant... Au Cnam, l'appellation est singulière, vous entrez dans la communauté prestigieuse des auditeurs. Portraits d'auditeurs du Cnam ...

Business Language Testing (BULAT)
Le BULAT est un test d'évaluation de compétences linguistiques en milieu professionnel validé à l'échelon européen. Il est disponible en 4 langues (anglais, Allemand, Espagnol, Français) et utilise l'échelle standard des 6 niveaux européens (de A1 à C2) élaborée par le conseil de l'Europe. Les résultats du test sont donnés par un score sur 100 points. C'est ce test que le Cnam a choisi pour valider la qualification en anglais exigée pour l'obtention de certains diplômes. Il teste la compréhension orale, la compréhension écrite et la maêtrise lexicale et grammaticale de la langue anglaise de l'entreprise. Ce test est le même pour tous les candidats du réseau Cnam. Pour en savoir plus sur le BULAT (tel qu'il est organisé au Cnam)...

Centres d'enseignement
Si vous ne pouvez pas venir à la formation... c'est la formation qui viendra à vous ! La devise du Cnam, "la formation pour tous, partout", n'est pas usurpée. Avec ces 150 centres de formation répartis en métropole et dans les territoires outre-mer, le Cnam se rapproche de ses auditeurs et les accompagne dans leur projet malgré les contraintes de disponibilité auxquelles ils sont confrontés. Ainsi, les Centres assurent en partie ou en totalité, selon les cas, les mêmes formations que le Cnam Paris mais également des formations spécifiques créées localement. En cela, et d'une façon plus générale, le Cnam contribue au développement des régions et à l'équité entre les territoires.

Centres régionaux
Le réseau Cnam est présent dans 150 villes en France (voir centres d'enseignement). Dans chaque région, un échelon de responsabilité a été constitué par la création d'une association régionale du Cnam (Arcnam) et d'un centre régional placé sous l'autorité d'un directeur, interlocuteur qualifié des décideurs locaux. Les 28 centres régionaux se font les partenaires des politiques régionales et collaborent avec les acteurs locaux : entreprises, collectivités territoriales, rectorats, universités, agences pour l'emploi, centres d'information et d'orientation, cités des métiers...

Chaires
Le Chaire est la structure de base de l'enseignement au sein du Cnam Etablissement public. Elle est dirigée par un Professeur titulaire (PTC), responsable des formations dans son domaine. On compte actuellement 90 chaires tous pôles confondus (voir pôles).

CIF
Le congé individuel de formation (CIF) permet au salarié de s'absenter de son poste de travail pour suivre à titre individuel une formation de son choix hors plan de formation de son entreprise. Pour bénéficier de ce droit, le salarié doit remplir certaines conditions... Pour en savoir plus sur le CIF : http://www.travail.gouv.fr/ (rubrique Fiches pratiques > Formation professionnelle) Pour en savoir plus sur les modalités de financement de sa formation...

Cnam
Le 10 octobre 1794, pendant la Révolution française et à l'aube de la Révolution industrielle, la Convention, à l'initiative de Henri Baptiste Abbé Grégoire, édite une loi permettant la fondation du Conservatoire des arts et métiers. L'objectif annoncé était alors de "perfectionner l'industrie Nationale" et "d'éclairer l'ignorance qui ne connaît pas et la pauvreté qui n'a pas les moyens de connaêtre". Aujourd'hui, sous la tutelle du ministère de l'éducation nationale et de la recherche, le Cnam est un grand établissement public d'enseignement supérieur et de recherche chargé de développer : la formation professionnelle des adultes tout au long de la vie, la recherche technologique et l'innovation et la diffusion de la culture scientifique et technique. La priorité de l'établissement est de proposer des parcours de formation modulaires et individualisés pour que chacun puisse avancer à son rythme et en souplesse. Il propose ainsi des cours du soir, en journée, des formations à distance ou en alternance pour permettre à l'auditeur de concilier au mieux vie personnelle, activité professionnelle et formation. Les dispositifs d'information et d'orientation, de validation des acquis académiques et de l'expérience permettent également d'optimiser son parcours de formation.

CNCP
La commission nationale de la certification professionnelle (CNCP) est placée sous l'autorité du ministre en charge de la formation professionnelle. Ses 43 membres ont pour principales missions "de répertorier l'offre nationale de certifications professionnelles (voir RNCP), de veiller à l'adaptation des diplômes et titres à l'environnement professionnel, d'émettre des recommandations auprès des institutions délivrant des certifications professionnelles"... Pour en savoir plus sur la CNCP : http://www.cncp.gouv.fr/

Composantes de formation
La composante de formation désigne une structure d'enseignement et/ou de recherche. Il peut s'agir d'une chaire (voir chaire), d'un institut, d'un centre spécialisé ou d'un service d'enseignement... Ces composantes ont pour mission d'organiser les enseignements dans une spécialité précise et de suivre les auditeurs durant leur scolarité. La composante est dirigée par un professeur titulaire de chaire si c'est une chaire ou par un Directeur si c'est un centre spécialisé ou un institut. Le Cnam compte plus d'une centaine de composantes dont l'activité est orientée formation. Pour en savoir plus sur l'organisation du Cnam...

Cours du soir et du samedi - Les formations HTO/HTT
Le Cnam propose des modalités variées d'accès à la formation. Parmi celles-ci, les "cours du soir" offrent un cadre opportun pour vous permettre de progresser à votre rythme, en choisissant le nombre d'enseignements que vous souhaitez préparer dans l'année, sans interrompre votre activité professionnelle. Ces cours se déroulent entre 18h30 et 21h30 ou le samedi matin. Ils sont également appelés "formations HTO" ou "HTT" pour hors temps ouvrable ou hors temps de travail. Enfin, il est utile de préciser que ces cours sont peu coûteux et peuvent être panachés, par exemple avec de la formation à distance.

Crédits ECTS
Depuis 2005 et le passage au système LMD (voir LMD), le Cnam a adopté le système européen de transfert de crédits (traduction de European Credits Transfert System ou ECTS). Dans ce système, chaque formation se voit attribuer une valeur en crédits. Ces crédits représentent l'unité de mesure du travail de l'auditeur pour toutes les UE (voir unités d'enseignement) qui composent une formation : cours, TD, TP ainsi que toutes les UA (stage, mémoire, projet, travail personnel, etc). Les crédits sont acquis dès que l'auditeur obtient, pour une UE ou une UA donnée, une note égale ou supérieure à la moyenne. Les crédits acquis sont capitalisables dans les formations d'une même filière du Cnam. Ils sont aussi transférables dans un autre établissement d'enseignement supérieur, en France ou dans un pays de l'espace européen.

DIF
Le droit individuel à la formation (DIF) est un droit reconnu au salarié lui permettant de constituer un crédit d'heures de formation de 20 heures par ans, cumulable sur 6 ans dans la limite de 120 heures. Si la formation est acceptée, l'employeur finance les frais de formation. Le salarié peut réaliser la formation pendant le temps de travail ou hors temps de travail en fonction des accords avec les partenaires sociaux. Pour en savoir plus sur les modes de financement de la formation ...
Pour en savoir plus sur le DIF : http://www.travail.gouv.fr (rubrique Fiches pratiques > formation professionnelle)
http://forum.cnam-picardie.fr/financer-sa-formation-au-cnam-picardie-t39.html

Formation ouverte et à distance (FOD)
L'expérience du Cnam en matière de formation à distance n'est pas nouvelle. Très tôt, le Cnam a utilisé les technologies de l'information et de la communication pour offrir aux auditeurs de nouvelles modalités d'accès à la formation. Cette innovation est incarnée par Plei@d, la plate-forme de téléformation du Cnam. Plei@d offre à l'auditeur un environnement pédagogique complet pour travailler à distance dans des cadres de formation variés (présentiel enrichi, formation mixte, formation à distance...). Aujourd'hui, même si la FOD ne recouvre pas encore la totalité de l'offre de formation présentielle du Cnam, elle concerne plusieurs centaines d'Unités d'Enseignements et a déjà séduit plusieurs dizaines de milliers d'auditeurs du Cnam. Pour en savoir plus sur la FOD au Cnam : voir FOD dans rubrique Lieux et modalités .

Ingénieur (école d')
Avec ses 900 diplômes d'ingénieur délivrés chaque année, le Cnam est l'un des principaux acteurs de la formation continue diplômante d'ingénieurs en France. Récemment, il a regroupé au sein de son école d'ingénieur (EICnam) l'ensemble de ses filières. Ainsi, l'EICnam est habilitée à délivrer le diplôme d'ingénieur en formation continue dans 10 spécialités intégrées dans les pôles STI et STIC, accessibles à Paris et dans le réseau en France et à l'étranger. Pour en savoir plus sur l'école d'ingénieur du Cnam ...

International
Les formations du Cnam sont accessibles dans une quarantaine de pays partenaires. Ces formations répondent pour la plupart aux sollicitations des pays partenaires et s'appuient généralement sur des ressources pédagogiques locales. Toutefois le Cnam veille à garantir la qualité des formateurs et des contenus enseignés. Inversement, des étudiants étrangers peuvent venir se former en France. Le Cnam propose alors différentes formules (Erasmus, partenariats...).

LMD
La réforme du LMD s'inscrit dans le cadre de la construction de l'espace européen de l'enseignement supérieur et vise à proposer à toute personne en recherche de formation en Europe une offre de diplômes harmonisée autour de trois grades : la Licence, le Master et le Doctorat. Cette démarche vise à favoriser la mobilité des étudiants - pour le Cnam, des auditeurs -, la construction de parcours personnalisés et la lisibilité internationale des diplômes. La structuration de l'offre selon le schéma du LMD repose sur des caractéristiques simples :
- les formations sont regroupées en domaines de formation ;
- pour chaque domaine de formation, trois cycles sont proposés : cycle L, Cycle M, cycle D ;
- chacun de ces cycles débouche sur un diplôme national, reconnu dans l'espace européen : la Licence, le Master, le Doctorat ;
- chacun des cycles conduisant à un diplôme national est organisée en années : 3 années pour la Licence (L1, L2, L3), 2 années pour le Master (M1 et M2) ;
- pour chaque année d'un programme d'études, 60 crédits sont affectés ; ils sont calculés selon la charge de travail à fournir par un étudiant à temps plein.

Modalités de formation
L'expression « modalités de formation » désigne les différentes façons permettant à une personne en formation d'accéder à une action ou à un dispositif de formation. Cela recouvre différentes formules pédagogiques : cours du soir, cours du jour, stages, apprentissage/alternance, formations ouvertes et à distance (FOD), formations mixtes.

Plei@d
Dans les formations à distance proposées par le Cnam, les cours, les exercices ainsi que les services de communications avec les enseignants ou avec d'autres auditeurs sont accessibles, via Internet, avec la plate-forme de téléformation du Cnam : Plei@d. Cette plate-forme, spécialisée dans l'enseignement à distance (LMS : learning management system), propose à l'auditeur un environnement de travail global complet, comprenant notamment des séances pédagogiques, des fonctions de téléchargement de ressources, des outils de communication synchrones ou asynchrones (messagerie, forum, chat...). Pour en savoir plus sur Plei@d : voir FOD dans rubrique « Lieux et modalités »..

Pôles
Le Cnam comprend plus d'une centaine de composantes (chaires, instituts, centres spécialisés...) qui participent à la constitution d'une offre de formation riche et diversifiée, en lien direct avec l'évolution des métiers (plus de 1 700 formations préparant ou permettant de se perfectionner à plus de 400 métiers). Pour faciliter l'accès aux formations proposées, ces dernières ont été réparties en quatre grands domaines disciplinaires appelés "Pôles". Chaque pôle peut être rapidement repéré grà¢ce à une couleur qui lui est propre. Pour en savoir plus sur les formations proposées par les différents pôles du Cnam ...

Réseau Cnam
Le Cnam dispose d'un vaste réseau régional en métropole et territoires outre-mer. Ainsi, la formation proposée par le Cnam est accessible dans 150 centres de formation organisés autour de 28 centres régionaux. Le réseau Cnam s'étend également à l'international dans une quarantaine de pays partenaires. Pour en savoir plus sur le réseau du Cnam ...

RNCP
Le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) est une base de données des certifications à finalité professionnelle (titres et diplômes) reconnues par l'Etat et les partenaires sociaux. Il est consultable sur le site web de la CNCP (http://www.cncp.gouv.fr). Le RNCP remplace l'ancien dispositif des titres et diplômes homologués. Le site web de la CNCP permet de consulter les descriptifs des certifications : niveau, secteur d'activité, résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis, modalités d'accès à la certification... Le Cnam a, actuellement, 32 titres enregistrés au RNCP. De plus, les Licences professionnelles et les Licences générales scientifiques, proposées par le Cnam, sont aussi inscrites au RNCP (elles sont dites "enregistrées de droit").

Spécialités
Les 4 grands pôles de formation du Cnam classent les formations qu'ils proposent dans des "spécialités". Ces spécialités sont conçues en relation avec un domaine d'expertise ou un domaine professionnel particulier. Vous pourrez visualiser ces spécialités en cherchant votre formation dans l'espace pôle du présent site.

Studio de cours
Depuis 2002, le Cnam a développé et mis en oeuvre le concept de "studio de cours" qui permet la multidiffusion et l'enregistrement de séances de cours sur plusieurs points du territoire. Le studio de cours s'installe dans une salle ou un amphithéà¢tre et se compose d'un ensemble de matériels informatique, audio et vidéo pour proposer un environnement pédagogique synchrone multipoints complet. De plus le studio de cours peut enregistrer les séquences de formation ce qui permet de les revoir de façon asynchrone. Pour en savoir plus sur les studios de cours au Cnam : voir FOD dans rubrique « Lieux et modalités ».

Types de diplôme
Chaque pôle de formation du Cnam prépare une grande variété de types de diplômes, de Bac + 2 à Bac + 8 pour pouvoir répondre aux attentes en matière de diplômation ou de certification des auditeurs. Ces diplômes peuvent s'inscrire dans quatre filières : le standard européen LMD (Licence, Master, Doctorat), adossé à des équipes de recherche ; la filière ingénieur, réorganisée autour de l'école d'ingénieur du Cnam ; la certification RNCP, professionnalisante et certifiante, constituée de titres enregistrés ou en cours d'enregistrement. des diplômes et certificats d'établissement.

Unité d'activité (UA)
Les unités d'activité désignent toutes les activités d'apprentissage hors enseignement, mais bénéficiant (en règle générale) d'un accompagnement pédagogique. Cela recouvre notamment : les projets menés en entreprise, l'accompagnement à la réalisation d'un mémoire ou encore des activités transversales comme le test d'évaluation des compétences en anglais, le BULAT.

Unités d'enseignement (UE)
Depuis l'adoption du standard européen LMD en 2005, la grande majorité des unités de formation du Cnam ont été qualifiées en "Unités d'enseignement" (UE). Ces UE représentent les plus petites actions pédagogiques proposées par le Cnam. Elles sont donc indivisibles. En revanche elles peuvent correspondre à un nombre de crédits d'enseignement ECTS variable entre 0 et 8 en fonction des caractéristiques de la formation. Dans la grande majorité des cas, notamment dans une logique de perfectionnement professionnel, il est possible de s'inscrire directement à une UE (même si quelques UE restent associées de façon exclusive à des diplômes). Mais ces UE peuvent également être suivies dans le cadre d'un parcours diplômant ou certifiant (il est possible de visualiser les parcours dans lesquels s'inscrit une UE sur la fiche UE proposé sur le site des formations du Cnam : colonne de droite). Ainsi, la grande majorité des diplômes du Cnam se compose de plusieurs UE associées. Il est possible de visualiser la composition de chaque diplôme en cliquant sur l'onglet "Structure du diplômes" des fiches diplômes proposées sur le site des formations du Cnam. A noter qu'une UE peut se retrouver dans plusieurs parcours diplômants ou certifiants. Les UE sont donc capitalisables et, même acquises à l'unité, peuvent être valorisées a posteriori dans un parcours diplômant ou certifiant que ce soit au Cnam ou dans d'autres établissements d'enseignement supérieur européens... LMD oblige.

VAE
La validation des acquis de l'expérience (VAE) permet à toute personne de faire reconnaêtre son expérience professionnelle et/ou personnelle en vue de l'obtention de tout ou partie d'un diplôme. Pour prétendre à la VAE, il faut justifier d'une expérience de plus de 3 ans dans le domaine du diplôme demandé. Traditionnellement impliqué dans l'accès aux diplômes de salariés déjà engagés dans la vie active, le Cnam s'est placé en pointe sur la VAE. Toutefois, la VAE n'est pas une conversion "automatique" de l'expérience en diplôme. Elle impose au demandeur de rassembler différents modes de preuves destinées à démontrer l'expérience acquise et son lien direct avec le contenu du titre ou du diplôme visé. Chaque autorité délivrant des titres ou diplômes définit les conditions de recevabilité de la demande de validation et la procédure à suivre pour accéder à ses certifications. Pour en savoir plus sur la VAE : http://www.travail.gouv.fr/ (fiches pratiques > formation professionnelle > la validation des acquis de l'expérience) ou http://www.education.gouv.fr (Enseignement supérieur et Recherche > Formations et diplômes > Formation continue > La formation continue dans l'enseignement supérieur) Pour en savoir plus sur la VAE au Cnam ...

VAP85
Le dispositif dit de VAP85 (Validation des acquis professionnels, mesure de 1985 toujours applicable) permet l'accès à une formation sans posséder le diplôme requis à l'entrée.

VES
Le dispositif de validation des études supérieures (VES) permet à toute personne de demander la validation des études supérieures qu'il a accomplies auparavant en France ou à l'étranger. La VES considère l'ensemble des établissements de l'enseignement supérieur placés sous le contrôle de l'Etat. Elle s'inscrit dans le cadre de la construction de l'espace européen de l'enseignement supérieur et vise à faciliter la mobilité entre établissements d'enseignement supérieur sur le territoire national ou la mobilité internationale. Au Cnam, cette validation permet d'obtenir des dispenses d'UE constitutives d'un parcours de formation ou d'un cycle complet d'études supérieures. Certaines formations font l'objet d'une reconnaissance automatique. Pour les autres, la constitution d'un dossier de VES est nécessaire. Ce dossier doit notamment contenir les attestations du ou des diplôme(s) obtenus ainsi que des précisions sur les contenus abordés en formation. Après étude du dossier par les enseignants concernés, une décision individuelle est notifiée au demandeur.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Trouver une formation au
Cnam Picardie

Trouvez une Unité d'Enseignement